Le manque de sommeil favorise la prise de poids !

Des études scientifiques ont démontré qu’en dormant moins, le risque de surpoids devient plus important. Que faire pour dormir suffisamment et éviter le manque de sommeil ?

Compte rendu des études sur la question

Au Québec, une étude universitaire menée l’année dernière a démontré que les personnes qui ne dorment que 5 ou 6 heures par nuit risquent davantage de se retrouver en surpoids ; étrangement, tout comme celles qui dorment un peu trop (9 à 10 heures par nuit).

D’autres études, effectuées tant aux Etats-Unis qu’en Europe, sont arrivées à la conclusion que le fait de dormir entre 7 et 8 heures par nuitée constitue l’idéal pour ne pas grossir. Par ailleurs, comme les besoins dans ce sens peuvent varier notablement d’une personne à une autre, il devient important d’observer la façon dont notre organisme réagit.

Les causes de ce phénomène

En dormant insuffisamment, nous pouvons grossir en raison des modifications qui s’établissent au niveau de la production des hormones qui gèrent l’appétit. Il a été observé que, dans ce cas, la sécrétion de ghréline augmente (une hormone que secrète l’estomac pour stimuler le réflexe de la faim); tout comme la production de leptine, que l’on appelle « l’hormone de la satiété ». Quand nous ne ressentons plus la satiété, nous consommons davantage de calories.

Le manque de sommeil non seulement fait augmenter l’appétit mais nous nous sentons fatigués et plus facilement stressés. L’organisme, pour compenser, développe alors des fringales pour des aliments réconfortants, souvent plus riches au niveau des sucres et des calories.

Pendant la nuit (surtout dans les dernières heures), qui constitue une période de jeûne temporaire, il se produit une oxydation des graisses ; des nuits raccourcies réduisent l’action favorable de ce jeûne nocturne. De plus, comme la fatigue accumulée a tendance à réduire l’envie de s’adonner à de l’activité physique, nous bougeons moins. Un facteur important dans la prise de kilos, quand nous savons à quel point l’exercice contribue à la combustion des calories.

Comment s’assurer de dormir suffisamment

Plusieurs astuces peuvent être employées pour améliorer la qualité et la durée de votre repos de nuit. En respectant le plus souvent possible le même horaire pour le coucher et le lever, vous atteindrez plus facilement le nombre d’heures idéal pour ne pas grossir. La pratique régulière de la respiration profonde, du tai-chi, du yoga ou de la méditation fait aussi partie des astuces recommandées. Tout comme un bain chaud, dans lequel vous ajouterez du sel d’Epsom. Quelques gouttes d’huile essentielle de lavande versées sur votre oreiller peuvent également contribuer à vous endormir doucement.

Mettez toutes les chances de votre côté, en éteignant votre portable et même la sonnerie de votre téléphone, lorsque vous êtes prêt à aller dormir. Une chambre encombrée ou qui laisse filtrer une source de lumière constituent d’autres facteurs qui peuvent nuire à l’endormissement. De même veillez à dormir dans une pièce ni trop froide, ni trop chaude (la température idéale se situe entre 18 et 20 degré maximum).

Il sera avisé d’éviter en fin de soirée le petit alcool « qui détend » ; au contraire, son effet délétère sur le processus naturel du sommeil est souvent la cause d’un éveil prématuré. Quant au café, préférez-le décaféiné, si vous le prenez avec le repas du soir. Si vous appréciez les tisanes, une tasse de camomille ou de tilleul sirotée lentement aidera votre digestion en plus de créer un effet légèrement soporifique.

Comme nous pouvons le voir, tout est question de routine et d’appliquer quelques astuces pour vous assurer de dormir juste suffisamment pour ne pas favoriser la prise de kilos inutiles.

 

Vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire, votre point de vue nous intéresse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.